We finde book :

Mœurs juridiques et judiciaires de l'ancienne rome d'après les poëtes latins, vol. 2 (classic reprint - totalitarisme | jcdurbant | Page 9



To browse Academia.edu and the wider internet faster and more securely, please take a few seconds to  upgrade your browser .

To browse Academia.edu and the wider internet faster and more securely, please take a few seconds to  upgrade your browser .

L'islam doit apparaître aux non-musulmans comme une religion bien paradoxale. D'un côté, on ne cesse de la présenter comme la religion de la paix et , de l'autre ...

Nous n’avons pas créé une révolution pour faire baisser le prix du melon. Khomeiny Nos peuples et sociétés doivent comprendre que leur principal ennemi à l ...

18.07.2016  · CAHIER NO 35 = UBUCURABWENGE ----- UBUCURA-BWENGE Le laboratoire du savoir INTRODUCTION Dans ...

To browse Academia.edu and the wider internet faster and more securely, please take a few seconds to  upgrade your browser .

L'islam doit apparaître aux non-musulmans comme une religion bien paradoxale. D'un côté, on ne cesse de la présenter comme la religion de la paix et , de l'autre ...

Nous n’avons pas créé une révolution pour faire baisser le prix du melon. Khomeiny Nos peuples et sociétés doivent comprendre que leur principal ennemi à l ...

18.07.2016  · CAHIER NO 35 = UBUCURABWENGE ----- UBUCURA-BWENGE Le laboratoire du savoir INTRODUCTION Dans ...

La tromperie musulmane peut être considérée comme un moyen, qui manque, certes, de noblesse, au service de la fin glorieuse que constitue l'hégémonie islamique de la chariah, considérée comme favorable aux musulmans et aux non-musulmans. En ce sens, il s'agit d'un mensonge altruiste, ce qui est autorisé. L'imam Mahmoud al-Masri a récemment donné en exemple une histoire où un musulman raconte un mensonge à un Juif pour le forcer à la conversion, et dont il parle comme d'une « magnifique tromperie ».

On pourra se demander comment il se fait que les musulmans soient à la fois exhortés à la sincérité et encouragés à la tromperie, et que cette dernière soit non seulement dominante mais bénéficie aussi de l'approbation divine.

Qu'est-ce au juste que la taqiyya ? Comment les théologiens, ainsi que ceux qui en font usage, la justifient-ils ? Comment s'inscrit-elle dans l'éthique islamique, notamment dans son rapport avec les non-musulmans ? Et, plus précisément, quelles sont les implications de la taqiyya pour toutes les relations entre musulmans et non-musulmans ?


41G3UznXxsL