We finde book :

Un temoin de la production du livre universitaire dans la france du xiiie siecle: la collection des d - témoin de l ovni aout 1990 n-5 - YouTube



Please note that Internet Explorer version 8.x is not supported as of January 1, 2016. Please refer to this blog post for more information.

Une nouvelle méthode pour modéliser les interactions génotype × environnement : APLAT. Le rendement de génotypes prédit par un modèle de simulation de cultures est développé en série de Taylor à l'ordre 1 au voisinage du vecteur de paramètres d'un génotype de référence. À l'aide de cette linéarisation locale, l'estimation des paramètres de ces génotypes se fait par régression linéaire des rendements observés sur la sensibilité des sorties du modèle de simulation de cultures par rapport aux paramètres. Pour citer cet article : I. Dieng et al., C. R. Biologies 329 (2006).

A new method for modelling genotype × environment interaction: APLAT. The yield predicted by a crop-simulation model is developed as a Taylor series in the neighbourhood of a parameter vector of a control genotype. With this local linearisation, these genotype parameters can be estimated by a linear regression of the observed yield on the derivatives of the crop-simulation model predictions with respect to its parameters. To cite this article: I. Dieng et al., C. R. Biologies 329 (2006).

Please note that Internet Explorer version 8.x is not supported as of January 1, 2016. Please refer to this blog post for more information.

Une nouvelle méthode pour modéliser les interactions génotype × environnement : APLAT. Le rendement de génotypes prédit par un modèle de simulation de cultures est développé en série de Taylor à l'ordre 1 au voisinage du vecteur de paramètres d'un génotype de référence. À l'aide de cette linéarisation locale, l'estimation des paramètres de ces génotypes se fait par régression linéaire des rendements observés sur la sensibilité des sorties du modèle de simulation de cultures par rapport aux paramètres. Pour citer cet article : I. Dieng et al., C. R. Biologies 329 (2006).

A new method for modelling genotype × environment interaction: APLAT. The yield predicted by a crop-simulation model is developed as a Taylor series in the neighbourhood of a parameter vector of a control genotype. With this local linearisation, these genotype parameters can be estimated by a linear regression of the observed yield on the derivatives of the crop-simulation model predictions with respect to its parameters. To cite this article: I. Dieng et al., C. R. Biologies 329 (2006).

Please choose whether or not you want other users to be able to see on your profile that this library is a favorite of yours.


51D7M5ZGPyL